Depuis de nombreuses années, l’homme a toujours entretenu une intimité particulière avec sa barbe. Cette dernière a traversé les générations, façonné des métiers et est encore aujourd’hui un symbole puissant de la virilité masculine. Vous comprendrez donc l’importance que celle-ci a pour beaucoup de jeunes hommes et même les plus âgées de nos jours. C’est pourquoi il est plus nécessaire de savoir entretenir sa barbe, mais surtout de pouvoir la faire pousser. En général, beaucoup d’hommes souffrent de cette absence de pilosité. Suivez-nous donc dans cette présentation qui vous aidera très certainement à avoir vos premiers poils de barbes.

Comment faire pousser sa barbe ?

Il est possible de faire pousser la barbe en utilisant des recettes naturelles. Mais au cas où aucune formule ne marche pour vous, il existe des produits spécialement conçus pour assurer cette action.

Faire pousser sa barbe naturellement

Il existe de nombreuses méthodes saines et naturelles pour favoriser la pousse de la barbe. En voici quelques-unes qui vous évoqueront certainement des choses.

L’huile de ricin

L’huile de Ricin est une lotion naturelle qui a de nombreuses vertus, dont celle de favoriser la pousse des cheveux et du poil. Une utilisation quotidienne de cette dernière renforcera vos poils, et densifiera votre menton. Il serait donc préférable d’utiliser l’huile à barbe, qui possède en son sein la très connue huile de Ricin. Cette huile à barbe rafraîchira également votre peau et nourrira le poil, pour qu’absolument tout concoure à la croissance rapide de votre barbe.

Prenez soin de vous et de votre corps

Il en est de même pour l’huile à barbe : bien entretenir sa peau ne peut que booster la pousse de votre barbe. Hydratez-la régulièrement, exfoliez votre visage et massez-le régulièrement ! Un massage du visage réveillera les cellules de votre peau, ce qui leur permettra de produire plus aisément et rapidement du poil. Si vous avez déjà un peu de barbe, il est conseillé de recourir à une brosse à barbe, elle vous permettra aussi de stimuler votre peau !

Avoir un rythme de vie équilibré

Il est certain qu’avoir une santé de fer, tant physique, psychologique que physiologique est important pour favoriser la pousse d’une barbe. Veillez donc à bien dormir, optez pour une alimentation équilibrée et diminuez au mieux votre niveau de stress. En effet, le manque de sommeil, la mauvaise alimentation et le stress sont des facteurs qui peuvent considérablement nuire à votre projet de pousse de barbe !

Utiliser des produits pour faire pousser sa barbe

De nombreux produits disponibles en pharmacie permettent d’activer la pousse de la barbe. Il s’agit entre autres de ;

Biotine

On l’appelle également vitamine B8 (ou même vitamine H ou B7), on la trouve naturellement dans les œufs, le soja, le lait, l’avoine ou encore les champignons… La biotine est très efficace pour les problèmes de peau. Cependant, on ne lui connaît pas encore une efficacité indiscutable en ce qui concerne la pousse de poils. Mais le contraire n’a lui aussi jusqu’ici pas été prouvé. La biotine reste donc une assez bonne alternative aux problèmes de barbes.

Minoxidil

C’est une substance vénéneuse, elle est surtout utilisée comme traitement pour les problèmes de tensions artérielles. On lui connaît aussi une application pour des problèmes d’alopécie et de calvitie où elle fait preuve d’une efficacité sans pareil.

Mais comme la biotine, le renforcement et la croissance du poil n’étant pas son but premier, le doute plane quelque peu autour de l’efficacité du minoxidil à ce niveau. Mais, plusieurs hommes l’ont utilisé avec des résultats conséquents. Et ils affirment que cette dernière serait presque un produit miracle insoupçonné de tous.

C’est quoi le Minoxidil ?

Le minoxidil n’a pas toujours été destiné à la pousse des poils et de la barbe ! En effet, comme nous l’avions énoncé plus haut, il s’agit initialement d’un médicament utilisé pour traiter les problèmes d’hypertension.

Sauf que l’on s’est aperçu assez rapidement que ses utilisateurs voyaient leur chevelure s’épaissir et croître au fil du temps ! Une version du produit a donc été élaborée sous forme de “lotion” à appliquer, plutôt qu’un comprimé à avaler. C’est ainsi que le minoxidil est devenu un traitement contre la calvitie et un peu plus tard un produit adéquat pour favoriser la pousse des poils du menton.

Le Minoxidil et la barbe

Dans les années 60, de nombreux scientifiques se sont rendu compte que le produit avait des propriétés de repousse capillaire importantes et indéniables. Un petit malin eut donc l’idée de l’implémenter pour favoriser la croissance de la barbe.

L’information s’est donc répandue chez les hommes, surtout chez ceux complexés par une pilosité peu ou pas fournie. En effet, ce produit peut favoriser la pousse du poil, mais ne sera en aucun cas un remède miracle : s’il n’y a pas de follicules pileux sous la peau, il ne pourra pas en créer ! Son effet se limite à rendre plus épais les duvets et poils fins.

Fonctionnement du Minoxidil

En effet, le fonctionnement de ce produit fait l’objet de toutes les attentions. Il est donc nécessaire de connaître profondément les caractéristiques de celui-ci. Ci-dessous nous présentons quelques caractéristiques propres au minoxidil :

  • Les résultats attendus arriveront après une période de 6 à 12 mois d’utilisation.
  • Il est normal qu’à la suite d’un mois d’application régulière, vous remarquiez des changements flagrants. Cependant, la recommandation est d’être patient et d’attendre la période de temps indiquée. Vous pourrez ainsi obtenir une barbe de qualité et de toute beauté. Mais si vous stoppez le traitement à la moindre première repousse, les poils recommenceront à tomber.
  • Ce traitement est excellent pour les personnes qui n’ont pas de poils sur le visage et aussi pour celles qui souhaitent en augmenter l’abondance ou la longueur.
  • Le produit est très facile à utiliser et surtout simple à appliquer. Il suffit de quelques gouttes pour l’appliquer sur la zone souhaitée.
  • Il est fortement conseillé de raser la barbe avant de commencer le traitement. Il est également recommandé de faire une exfoliation au préalable de ladite zone pour obtenir de meilleurs résultats.

Les différents produits et variétés de Minoxidil

Nous comptons de nombreux produits et surtout de nombreuses entreprises qui élaborent des solutions miracles à base de minoxidil sur le marché. Il existe principalement 3 types de produits fait à base de Minoxidil. On peut citer des produits sous forme de «lotion» comme des huiles à barbe, des produits sous forme de shampoing, mais aussi, et surtout des produits sous forme de gélules ou comprimés. Le minoxidil est l’un des produits les plus utilisés par les hommes pour la repousse et le renforcement des poils de barbe.

Comment se procurer  du Minoxidil ?

Présent sur le marché français depuis 1983. Vous pourrez vous le procurer aujourd’hui pour une trentaine d’euros, pour une période médicamenteuse de tout au plus trois mois. Disponible sans ordonnance, ce médicament ne peut être commercialisé qu’aux hommes âgés entre 18 et 65 ans.

Vous aurez le choix entre une multitude de produits aussi différents les uns que les autres et qui ne répondront pas forcément à vos attentes. Raison pour laquelle il est recommandé de se procurer un produit ultra adapté et efficace pour garantir les meilleurs résultats. On parle bien là du Minoxidil 5 % Conflugain, qui est idéal pour la croissance de la barbe, mais également pour les problèmes d’alopécie.

Comment appliquer le Minoxidil sur sa barbe ?

Le minoxidil est actuellement disponible en concentrations de 2 % et 5 %. Il est préférable d’utiliser la concentration la plus faible. Le Minoxidil 5 % est réservée à des cas de forces majeures et sous strict contrôle médical. Aussi, il est fortement déconseillé d’utiliser plusieurs produits ou traitements pour la croissance de la barbe et la repousse des poils simultanément.

Le minoxidil doit être appliqué deux fois par jour quotidiennement. Comme il est a été évoqué plus haut, si  vous stopper le traitement, les effets de celui-ci s’estompent immédiatement. Il est donc absolument erroné de faire des pauses lors du traitement même si elles sont courtes.

Mode d’emploi du Minoxidil ?

On ne le répétera jamais assez, l’utilisation du Minoxidil doit être  à faible dose, sauf dans les cas extrêmes de faible pilosité. Dans ces cas, il est recommandé de vous procurer le Minoxidil à la dose de 5 %. Voici les étapes importantes à suivre méticuleusement lors de l’application de la lotion Minoxidil :

  • Nettoyez convenablement le visage, avec un savon ou simplement avec de l’eau courante ;
  • Mesurez la quantité exacte de produit avec le compte-gouttes qui vient avec le produit ;
  • Commencez par disposer de petites gouttes de Minoxidil sur votre visage, seulement sur la zone de la barbe à traiter ;
  • Servez de vos doigts, deux, pour répandre tout doucement la solution à ce niveau-là;
  • Lavez-vous soigneusement les mains avec du savon.
  • Cette méthode doit être répétée jusqu’à deux fois par jour, avec des applications relativement séparées d’environ 8 à 12 heures.
  • Le traitement de la barbe au minoxidil dure généralement de 6 mois à un an et demi. Mais chaque personne étant singulière, une amélioration de l’amincissement peut déjà être visible dans les deux premières semaines ou après trois mois.
  • Une fois que vous avez obtenu le résultat souhaité, après une période minimale de 3mois, sur les conseils de votre médecin, vous pouvez soit arrêter d’utiliser le Minoxidil, soit appliquer le médicament de façon sporadique pendant quelques jours de plus.

Cela fonctionne-t-il réellement ?

Les poils de barbe et ceux des cheveux diffèrent quelque peu. Et s’il est indéniable que le minoxidil fonctionne sur les cheveux pour certains utilisateurs comme nous l’avons remarqué ces dernières années. On constate qu’il fonctionne moins bien sur la barbe et pour moins d’utilisateurs. Mais surtout ce traitement n’a pas été prévu pour être au contact de la peau du visage encore moins des poils de ce dernier.

Ainsi, le minoxidil ne vous permettra pas de faire pousser des poils là où vous n’en avez pas. Pourquoi ? Parce que tout simplement chaque être humain, et en particulier ceux du sexe masculin ont des follicules pileux fixes et un poil singulier par follicule pileux.

En d’autres termes, il est possible d’accélérer la pousse des poils de barbe déjà existants, mais le produit ne fera pas de miracle si vous ne possédez pas d’ores et déjà quelques bribes de follicules pileux. Pour le dire autrement, aucun accélérateur de barbe ne permettra jamais d’en combler les trous. On peut éventuellement mieux les masquer avec des poils plus conséquents autour, mais pas les faire disparaître.

Conseils et précautions d’emploi

Il est utile de vous rappeler que le Minoxidil était à la base un médicament qui servait à soigner l’hypertension. Lui qui se prenait auparavant par voie orale, est maintenant proposée sous forme de lotion ou de mousse pour traiter la repousse des poils ou des cheveux à certaines zones.

De plus, le minoxidil n’entraîne plus de dilatation vasculaire. Cependant, il faut rester prudent et respecter certaines conditions pour éviter de prendre des risques. Il faut donc éviter de l’utiliser si vous avez des blessures ou démangeaisons du cuir chevelu, des problèmes cardiaques, des chutes de cheveux brutales suite à une maladie ou à un traitement ou en cas d’affectation dermatologique du cuir chevelu.

Par ailleurs, vous devez avoir plus de 18 ans et moins de 65 ans. De plus, certains effets indésirables peuvent parfois apparaître. Dans le cas où vous ressentiez de quelconques effets indésirables en prenant du Minoxidil, n’attendez pas une seconde et allez de ce pas voir un médecin.

Autre chose, la thérapie au minoxidil peut provoquer certains effets secondaires : la dermatite de contact, allergique et irritative, est fréquente et nécessite l’arrêt du traitement. Les autres effets secondaires du Minoxidil qui peuvent se produire après l’application du médicament sur le visage sont les suivants

  • Maux de tête ;
  • Rétention d’eau (gonflement) ;
  • Démangeaisons, peau sèche et desquamation ;
  • Trouble du sommeil ;
  • Palpitations ;
  • Perte de cheveux transitoire ;
  • Sentiment de faim ;
  • Hypertrichose.