L’apnée du sommeil est une maladie qui se développe au cours du sommeil. Vous vous dites que c’est impossible, car dormir c’est se reposer. Si, pendant le sommeil, l’ensemble de la voie respiratoire est bouché ou peu dégagé, votre chance d’avoir cette maladie de sommeil augmente. Les suivants sont les signes qui devraient vous alarmer.

Des ronflements aux bruits gênants

Comment savoir si je fais de l’apnée du sommeil ? Plus le son de ces ronflements augmente en volume plus votre voie respiratoire est bouchée. Cette situation est un bon indice qui vous persuadera à voir un médecin spécialiste. Vous pourriez vite en être conscient si vous ne vivez pas seul.

Ces ronflements viennent lorsque l’air pénètre avec difficulté entre les parois du fond de gorge ou les fosses nasales congestionnées ou encore la langue trop relâchée. Ces bruits varient d’une personne à une autre. On pourrait entendre des bruits qui imitent un camion ou une trompette entre autres. Ils peuvent même atteindre les 100 décibels.

Des interruptions de la respiration

Au cours du sommeil, la respiration peut s’arrêter momentanément. Ce qui engendre un état de stress pour le cœur qui pompe du sang avec un taux d’oxygène assez bas. Les pouls augmentent rapidement, des sueurs coulent du patient agité. Le cerveau sonne, de ce fait, l’alarme en ordonnant le réveil ou un demi-réveil pour avoir de nouveau de l’oxygène donc de l’air.

Les pauses respiratoires se produisent au beau milieu du sommeil quand les mouvements instinctifs pour inspirer l’air sont carrément dérangés. Elles peuvent se répéter plusieurs fois en une nuit. Elles poussent le patient à adopter différentes positions en une nuit.

De la fatigue et des maux de tête matinaux

Les souffrants de l’apnée du sommeil n’ont pas pu récupérer de l’énergie avec toutes les agitations causées par les pauses respiratoires. Ils sentiront à leur réveil des maux de tête et de la lassitude. Leur cerveau et leur coeur ont subi des coups de stress toute la nuit. Si ces descriptions vous correspondent, vous êtes invité à voir un spécialiste sans délai.

Ces désagréments impacteront vos humeurs. Vous vous irritez facilement au cours de la journée. Vous éprouvez un grand besoin de rattraper vos heures de sommeil et vos énergies perdues la nuit dernière et ainsi de suite. Telle sera votre vie, si vous ne traitez pas correctement cette maladie du sommeil.

Une vie régressive

Vous pouvez être sujet à la perte de mémoire et au manque de concentration. Vous mènerez la vie d’un fainéant qui a du mal à démarrer sa journée et à la passer avec intérêt et motivation, car il vous manque de l’énergie. Vous finirez dans un sérieux état de dépression. D’autres patients sont victimes de baisse de libido ou d’impuissance.

En bref, votre qualité de vie se détériore. Ce sont des signes très visibles que vous et vos proches ne manquerez pas de constater. L’essentiel est de détecter les symptômes de l’apnée du sommeil à temps pour pouvoir la soigner correctement à temps.