Devriez-vous vendre votre propriété off-market ?

Vous songez à mettre en vente votre maison ? Vous vous démenez pour trouver un acheteur pour votre propriété ? Ou peut-être souhaitez-vous trouver une propriété à exploiter ? Alors, la vente off-market pourrait être une bonne solution pour vous.

En quoi consiste la vente off-market d’une propriété ?

En général, les particuliers mettent leur maison en vente par le biais d’une agence immobilière qui en fait la publicité localement et sur Internet. La solution alternative consiste à vendre votre propriété off-market. En d’autres termes, la propriété ne fera pas l’objet d’une publicité sur le marché traditionnel – elle ne sera pas publiée sur les sites d’annonces immobilières ou dans les vitrines des agents immobiliers. Quant aux acquéreurs ordinaires, ils ne pourront pas trouver d’annonces « à vendre » en passant par les méthodes traditionnelles.

Alors, comment fonctionne la vente off-market d’une propriété ? Les maisons qui ne figurent pas sur la liste des biens à vendre sont vendues directement par le propriétaire, qui souhaite généralement effectuer une vente rapide ou privée pour une certaine raison. Par exemple, il peut s’agir d’une maladie, d’un divorce ou d’un décès dans la famille. Il y a bien des raisons pour lesquelles les propriétaires choisissent une vente rapide qui ne nécessite pas que des personnes étrangères se promènent dans leur propriété lors des visites. Si un bien immobilier est mis en vente off-market, cela ne veut pas dire pour autant que celui-ci pose un problème.

La vente off-market est-elle une option judicieuse ?

Pour un acquéreur, la vente d’une propriété off-market peut représenter une excellente occasion de réaliser une bonne affaire dont personne d’autre ne connaît l’existence. Quant aux vendeurs, la vente off-market peut constituer une alternative rentable qui leur permettra de se passer des frais liés aux ventes traditionnelles, tels que les frais de procédure et tous les autres coûts associés à l’entretien de la propriété pendant la longue période d’attente d’un acheteur.

En outre, la vente off-market se traduit souvent par une vente beaucoup plus rapide. Beaucoup de personnes choisissent de faire appel aux services d’un agent pour trouver des acheteurs appropriés et gérer les offres, mais vous pouvez aussi effectuer une vente off-market en faisant appel à une agence immobilière.

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier locatif, la majorité des professionnels vous conseilleront de signifier la fin de la location avant de mettre le bien en vente. Cette démarche vous permet de faire le ménage et de procéder aux améliorations nécessaires, mais elle rend le processus de vente encore plus long qu’il ne l’est déjà par la voie traditionnelle. Lors d’une vente off-market, tous les détails de la propriété pourront être communiqués immédiatement aux particuliers intéressés sans devoir donner de préavis aux locataires, qui ne devront déménager qu’une fois la vente conclue (seulement si l’acquéreur le souhaite). Ainsi, il n’y a pas de périodes d’inoccupations coûteuses pendant lesquelles la propriété reste vide et ne génère aucun revenu locatif.

Si vous êtes à la recherche d’une vente rapide pour des raisons relationnelles ou d’endettement – des détails que vous préférez garder à l’écart de la sphère publique – la vente off-market est une alternative beaucoup plus privée que les annonces sur le marché public.

Les propriétaires qui ont besoin de vendre leur maison très vite et qui sont plus préoccupés par la réussite de la vente que par le prix de vente final, devraient envisager une vente off-market à un acquéreur au comptant.

En définitive, vous devez savoir que pour la plupart des ventes off-market, le prix de vente se révèle inférieur à celui des propriétés mises en vente de manière traditionnelle. En revanche, il n’y a pas de frais d’agence immobilière ou de transfert à payer et, dans le cas d’une vente à un service d’achat de maison, vous n’avez pas besoin de dépenser de l’argent pour des réparations et des améliorations de la maison dans l’espoir de trouver un acheteur. En tenant compte de ces économies, il est surprenant de constater que la différence entre le montant de la vente off-market et celui de la vente traditionnelle est minime.