La marijuana a été longtemps décriée comme une drogue. Douce certes, mais toujours relégué au rang de ceux qui sont interdits, et cela, malgré des résultats bénéfiques pour l’homme, et ce n’est pas les témoins qui manquent. Voyez juste un blog sur le CBD et vous allez être étonné des capacités de ce cannabinoïde légal. 

De drogue à médicament

Dans le cannabis, il existe une myriade de cannabinoïdes, mais les plus connus sont certainement le THC, connu encore sous le nom barbare de tétrahydrocannabinol, le CBD, dit aussi cannabidiol, Le CBN, ou encore le CBG. Longtemps consommée comme produit récréatif, la vraie qualité recherchée a surtout été l’effet du THC qui est largement planant, psychoactif et anti-inflammatoire. 

Depuis peu, on s’est rendu compte que les effets bénéfiques sont bien plus nombreux, mais difficiles à les dissocier avec ce que recherchent les grands fumeurs de cannabis. Certes, c’est une drogue douce, mais si c’est bénéfique, où est le souci ? Dans un blog sur le CBD, vous trouverez certainement la plupart de ses effets vertueux. Entre autres, le côté anti-inflammatoire, mais bien plus léger que celui du THC. Il n’y a rien de mieux que l’expérience de ceux qui l’ont déjà utilisé pour se rendre compte de sa réalité. 

Le cannabis, ce grand méconnu

Du cancer jusqu’à la schizophrénie, en passant par l’insomnie, le CBD est un alcaloïde présent dans le cannabis et est un des plus doux dans son genre. Le cannabidiol peut être ainsi vu comme le côté lumineux du cannabis, car vu ses effets, il est même légal sous quelques conditions. Toujours qualifiée de drogue douce, cette plante est surveillée de près, et même pour son emploi phytothérapeutique, ce sera sous la loupe d’une cohorte que vous pourriez l’utiliser. 

Ainsi, s’il est plus facile de faire des infusions des pétales de fleur de CBD, les autorités compétentes vous l’interdiront et ne vous laisseront que la tige et les graines. Il va sans dire, vu la rigidité de ces parties, il est bien plus difficile d’en extraire l’agent actif qui intéresse les gens. Voyez dans un blog sur le CBD comment la plupart des habitués s’y prennent pour mieux l’utiliser.

Des capacités insoupçonnées

Vous l’auriez surement vu dans un blog sur le CBD, mais il convient toujours d’en parler puisque cela est juste quasiment miraculeux. Voici donc une liste non exhaustive des bienfaits de ce cannabinoïde tant prisé. 

Le cancer, le seul réellement mortel est sans doute le plus connu. Les maladies psychiques comme la schizophrénie et l’autisme, peuvent aussi être traités par cet alcaloïde. Des maladies articulaires comme le rhumatisme peuvent aussi être guéries, et non seulement soulager de la douleur. L’effet sur le pancréas est inattendu aussi, puisque contre toute attente, le CBD soigne aussi le diabète. Il n’y a pas que cet organe qui en tire du bien, puisque le foie aussi se réjouit de sa présence dans le corps humain. Quant au cerveau, outre le psychisme, il traite aussi la dégénérescence neuronale, ce qui est juste une aubaine.