Il existe différentes configurations d’extension maison entre lesquelles vous pouvez choisir : surélévation de toiture, pièce supplémentaire de plain-pied, extension sur plusieurs niveaux, etc. Dans tous les cas, la construction de ce genre constitue un projet qui ne peut pas se réaliser facilement. Il y a des règles à prendre en compte. Les points dans cet article.

Faire une préparation en amont

Vous pouvez être tenté de penser que l’aménagement d’une extension de votre maison est l’étape finale des travaux à réaliser alors que ce n’est pas le cas. Il doit faire partie des éléments à prendre en compte dès l’élaboration de votre projet d’extension afin d’éviter les mauvaises surprises.

En fait, il faut réfléchir attentivement sur la future disposition de tous les meubles dans la partie concernée par le projet : la nouvelle chambre, le salon à prolonger ou la cuisine à aménager. Ce genre d’organisation préalable permet de mettre au point la place des installations : les arrivées d’eau, les ventilations, l’électricité, etc. Ces dernières sont nécessaires en cas d’extension de salle de bains ou de cuisine.

Réaliser une extension respectant la continuité avec la maison

Comme vous le savez déjà, une extension consiste à augmenter les espaces intérieurs. Ce qui fait que, après la réalisation des travaux, votre maison doit donner l’impression qu’elle reste parfaitement à sa place. C’est un objectif devant être inclus dans votre projet. Pour y arriver, il faut bien harmoniser l’espace existant avec la nouvelle extension.

Cette continuité peut se concrétiser de différentes manières. Vous pouvez par exemple bien travailler la couleur des murs, le revêtement de sol, les fenêtres, le style de la déco, etc. Quant à l’extérieur de la maison, il faudra songer à uniformiser le revêtement.

Tâcher de ne pas encombrer la circulation dans toutes les pièces

En agrandissant l’espace intérieur de votre maison, la circulation dans toute la maison peut changer. L’ajout d’une chambre au mauvais endroit peut, par exemple, dévier l’allée vers la salle de bains en passant par la cuisine. Aussi, si vous agrandissez le salon, la pièce peut devenir trop ouverte, immense et moins esthétique. En effet, une réflexion particulière sur la circulation est de mise pour garder ou améliorer le confort quotidien.

Vous devez bien penser les aménagements que vous allez réaliser, qu’il s’agisse de cloisons, de verrières, de claustras, de couloirs ou d’une grande extension comprenant une salle de bains. L’essentiel est d’avoir une circulation fluide confortable à travers toutes les pièces de la maison.

Optimiser la luminosité

Lors d’un projet d’extension maison, il faudra aussi penser à optimiser la lumière naturelle dans la pièce concernée. Dès la phase de planification,  intégrez le choix des baies et fenêtres vitrées. L’orientation de l’extension est également à prendre en compte, le tout pour estimer la future luminosité de la maison.

Au moment de l’aménagement, différentes installations sont à prévoir en fonction de vos besoins : des miroirs pour refléter la lumière, des lampes d’appoint, des spots encastrés et des suspensions. Pour plus d’information sur l’extension de maison, cliquez ici.