Conquérir le marché international est devenu un objectif pour les entreprises qui souhaitent maximiser leur chiffre d’affaires. Mais s’ouvrir au monde, c’est aussi proposer des contenus accessibles à toutes les langues. C’est là qu’intervient la traduction e-commerce. L’enjeu de cette solution est grandiose.

Essentielle pour se positionner sur le marché international

De plus en plus d’entreprises partent à la conquête du marché international. Le marché local étant devenu restreint et saturé, se positionner hors frontière devient un objectif pour les commerçants. Avec le site e-commerce, il est possible d’aller au-delà de ces frontières. D’autant plus qu’aujourd’hui presque 60% des consommateurs achètent en ligne.

Toutefois, internationaliser son e-commerce n’est pas facile. L’étape primordiale est de rendre le site accessible et lisible par tous. Cela implique qu’il faut traduire le contenu de son e-commerce dans les langues des marchés cibles pour que celui-ci soit lisible.

Une stratégie efficace pour conquérir de nouveaux clients

Si l’anglais et le français restent des langues officielles dans de nombreux pays, elles ne sont pas parlées par le reste. De plus, il est établi que les consommateurs visitent et achètent sur des sites e-commerce disponibles dans leur langue. En outre, s’adresser à des clients potentiels dans leur langue maternelle s’avère être une stratégie efficace pour créer une relation de proximité, mais aussi pour leur mettre en confiance.

Dans une vision à long terme, s’adresser à ses clients dans leur langue permet d’optimiser la réputation et l’image de la marque. Compte tenu de ces facteurs, une traduction e-commerce est indispensable. Un site optimisé à l’international comprendra différentes langues allant de l’arabe au russe, en passant par l’espagnol, l’allemand, le polonais, le mandarin et bien d’autres.

Une réelle opportunité de croissance

Le fait de traduire votre site e-commerce dans différentes langues est une arme pour se positionner sur le marché. Cela vous servira, entre autres, à ne pas limiter votre champ de vente, à vous différencier de vos concurrents qui ne proposent que 2 à 4 langues.

La traduction e-commerce vous permettra aussi de fluidifier vos communications avec vos clients, vos fournisseurs ou vos partenaires.  Elle vous aidera à réaliser des économies, mais aussi de réelles croissances de votre activité. Obtenir des nouveaux clients c’est aussi étendre votre gamme de produits selon le marché cible et augmenter votre production. Cela signifie augmenter votre chiffre d’affaires. 

Bien traduire un site e-commerce

Si la traduction e-commerce est la clé qui vous ouvre les portes de l’international, elle doit être menée le plus efficacement possible. Faire traduire son site e-commerce ne se fait pas n’importe comment, sous peine d’être décrédibilisé sur le web. Il ne s’agit pas non seulement de traduire les fiches produits, les catalogues ou les blogs. Il faut traduire tous les contenus visibles ou non (devises, mode de paiement, panier, url, nom de domaine, balises, etc.). Il faut aussi répondre aux contraintes SEO, car les mots clés en France ne sont pas forcément ceux utilisés dans le monde entier. En gros, pour un site e-commerce, il faut une traduction localisée. En savoir plus sur la traduction e-commerce et localisée.