Le PEA est considéré comme une enveloppe fiscale très avantageuse et très attractive. Voilà pourquoi, de plus en plus de Français décident d’ouvrir un compte. Par ailleurs, les établissements financiers multiplient leurs offres et certaines propositions sont particulièrement séduisantes. Mais si vous voulez un meilleur PEA, vous devez prendre le temps de choisir votre contrat.   

Les différents types de PEA

Actuellement, il y a plusieurs types de PEA et il faut bien connaître leur fonctionnement pour pouvoir choisir le bon placement.

Le PEA classique

Pour beaucoup de gens, c’est le meilleur PEA. Le contrat est à souscrire auprès d’un établissement bancaire ou d’une compagnie d’assurance. Il permet au titulaire de constituer une épargne en investissant une certaine somme en unités de compte. Il est possible d’investir sur des actions, des parts de SARL, des certificats d’investissement et des parts d’organismes de placements collectifs.

Le PEA PME 

Il s’agit d’un dispositif mis en place par le gouvernement dans le but de donner un coup de pouce aux Petites et moyennes entreprises (PME) et aux entreprises de taille intermédiaire (RTI). 

En général, le principe de fonctionnement du PEA PME est similaire à celui d’un PEA classique. En effet, c’est toujours un placement individuel accessible à toutes les personnes domiciliées fiscalement en France. Le but est d’investir sur différents titres comme les actions, les parts SARL, les obligations convertibles en actions ainsi que les titres participatifs et obligations à taux fixe. L’investissement vous permet de constituer un capital ou des rentes viagères accessibles à la fin du contrat. 

Le PEA jeunes

Ce type de produit d’épargne est adressé aux jeunes investisseurs âgés de 18 à 25 ans. Il permet aux personnes majeures rattachées fiscalement à leurs parents d’ouvrir un PEA. Lorsqu’ils gagnent en indépendance, ils peuvent alors convertir le contrat en un meilleur PEA classique.   

Le type de PEA à privilégier

Le choix est à faire entre le PEA classique et le PEA PME. Même si ces deux placements présentent les mêmes atouts et le même principe de fonctionnement, vous devez savoir qu’ils présentent une certaine différence. Elle concerne en premier lieu le plafond des versements. Pour un meilleur PEA classique, il est de 150.000 euros. En revanche, pour un PEA PME, il est limité à 75.000 €. 

Par ailleurs, en optant pour le PEA PME, vous devez uniquement investir dans une entreprise européenne éligible au dispositif lancé par le gouvernement. A en tenir compte, c’est un placement plutôt contraignant. En réalité, il constitue un meilleur complément du PEA classique. En associant ces deux placements, vous pouvez investir jusqu’à 225.000 euros. 

Conseils pour trouver le meilleur PEA

Que vous optiez pour un PEA classique ou un PEA PME, il y a quelques détails à prendre en compte au moment de choisir le contrat. Tout d’abord, il faut vérifier que les frais appliqués ne  sont pas trop élevés. Ensuite, vous devez vous renseigner quant à la notoriété de l’établissement financier qui propose le contrat. Un meilleur PEA vous permet de faire des placements en toute connaissance de cause et de façon bien réfléchie. Il doit aussi présenter une bonne performance. Trouvez plus d’infos ici.