Tout savoir sur l’audit d’assurance

Pour assurer la sécurité de son entreprise et de ses employés, tout bon employeur doit disposer d’une police ou d’un programme d’assurance conforme à ses objectifs. C’est donc tout naturellement qu’il lui arrive de faire exécuter un audit pour vérifier si ses intérêts sont toujours protégés et pour réviser ses contrats d’assurance. Nous allons vous dévoiler tout ce qu’il y a à savoir sur un audit d’assurance.

Qu’est-ce qu’un audit d’assurance ?

L’audit, c’est l’état des lieux, les analyses concernant les résultats de l’entreprise et le respect des objectifs et normes établies. Il permet à l’entreprise de faire les changements nécessaires à son évolution. Quand on associe audit et assurance, il s’agit d’un diagnostic permettant de mettre en lumière les points sombres d’une police ou d’un programme d’assurance.

Il permet de révéler les insuffisances, les changements possibles par rapport aux nouvelles données du marché et les points forts du programme. En résumé, c’est une évaluation des risques auxquels l’entreprise est exposée par rapport à son assurance. L’auditeur va investiguer sur les risques pour donner des conseils et des recommandations sur le contrat d’assurance.

Pourquoi faire l’audit d’assurance ?

L’audit d’assurance est nécessaire pour prévenir les éventuels risques qui ne sont pas directement visibles, mais qui pourraient nuire au fonctionnement de l’entreprise. Cette opération de contrôle va permettre à l’entreprise d’avoir une vision claire de toutes les informations concernant son assurance. Elle permet de connaître la valeur de la police auditée et de connaître jusqu’à quel point elle couvre l’entreprise.

Un audit d’assurance permet aussi de mettre à jour son contrat d’assurance et de l’améliorer. Il place l’entreprise dans une position favorable pour renégocier ou pour remettre en cause ses contrats d’assurance afin d’établir les conditions qui l’avantage le plus.

Comment se déroule un audit d’assurance ?

Le déroulement d’un audit d’assurance varie en fonction du type de programme ou du type de police d’assurance. En effet, il faut prendre en compte l’étendue et le nombre de polices d’assurance. Dans tous les cas, l’auditeur devra se procurer les documents de l’entreprise concernant les assurances. Ensuite, il devra user de toute son expertise pour procéder à une analyse des risques de l’entreprise.

Une fois les risques identifiés, il va rédiger un rapport d’audit des constats effectués et en discuter avec l’entreprise. Un courrier devra être envoyé à l’assureur pour l’informer du projet d’audit. Il faudra suivre et analyser les réponses de l’assureur. Enfin, une fois que l’entreprise et l’assureur se sont entendus, il s’en suivra la signature des parties concernées.

Combien coûte un audit d’assurance ?

La question du coût d’un audit peut-être un frein à son exécution par les entreprises. Il n’existe pas un tarif standard pour ce qui est d’un audit. La rémunération du travail varie surtout en fonction de l’étendue de la tâche à accomplir. Le coût peut-être différent selon le cas, le type de programme, le nombre de polices d’assurance. Une fois que le travail est terminé, il revient à l’expert d’établir un devis détaillé de l’audit d’assurance pour informer l’entreprise du prix.

En résumé, l’audit d’assurance va permettre de protéger l’entreprise des risques liés à son contrat d’assurance. Avec les différents changements qui peuvent survenir dans une entreprise, elle s’impose de plus en plus comme nécessaire à la protection de l’entreprise.