La rat race est un anglicisme qui désigne mot à mot une course de rat. Cette course, dans le jargon immobilier, signifie qu’une personne est comme un rat de laboratoire voulant courir pour échapper à quelque chose, mais qui tourne en rond et poursuit une routine, ou n’arrive pas à trouver le bon chemin pour se sortir d’une impasse. Comment éviter ce type de phénomène dans ce cas ? Comment échapper la rat race avec l’immobilier ?

Connaitre à l’avance la somme dont vous avez besoin

Pour se sortir du phénomène de rat race, la première chose à  faire c’est de savoir déterminer le montant dont vous avez besoin, avec précision et à l’avance. En ce sens que vous devez définir et prétendre mensuellement à ce montant lorsque vous investissez dans l’immobilier afin de vous sortir de la routine quotidienne du métro-boulot-dodo.

Dans ce cas, sachez que le montant défini peut ne pas être égal à la valeur de votre salaire mensuel actuel. En effet, si vous êtes dans une zone urbaine, l’achat et l’entretien d’un  logement peuvent être chers. Cependant, il est possible d’acquérir un bien en dehors de la ville dont les charges seront moins importantes qu’en  ville et les dépenses au quotidien, inférieures.

Connaitre le niveau de passivité recherché

Avoir un bien immobilier et le mettre en vente ou en location vous permet déjà de prétendre à plus de revenus qu’en travaillant normalement pendant 40 h de temps par semaine. Cela est possible étant donné que sur votre logement principal, vous n’aurez pas à payer de taxe sur les plus-values générées.

Ainsi,  si vous avez acheté un bien à 300 000 euros et qu’après quelque temps, il augmente de valeur. Vous décidez alors de le revendre. La différence, même 10 % soit 30 000 euros, est déjà un gain que même en plusieurs mois vous ne pourrez pas gagner avec un salaire normal. De ce fait, en cherchant un bien immobilier avec une bonne situation, vous pourrez gagner 3 à 4 fois plus que votre salaire à la revente et comme plus-value.

Calculer le nombre de biens à avoir avant d’arrêter de travailler

Si vous dénichez le bon logement à acheter, il est possible de le revendre au bon prix ou de le mettre en location pour vous permettre de gagner un revenu stable et sortir de la rat race. Cependant, avant d’arrêter de travailler, il faut calculer le nombre d’appartement ou de logement privé que vous devez acheter et mettre en location pour avoir le montant défini plus haut.

Cela va vous demander de passer par les services de prêt bancaire dont le loyer va à la fois vous permettre de couvrir le remboursement de votre emprunt et servir de revenu qui couvrira vos charges mensuelles et à placer comme épargne.

Il est recommandé pour ce faire de dénicher des biens où il sera nécessaire de faire des travaux. Ces deniers sont peu chers à l’achat et les travaux peuvent ne pas dépasser le prix d’un bien neuf.

Les éléments à considérer avant d’acheter un bien immobilier ancien

Pour qu’un bien ancien soit rentable, il est nécessaire de bien négocier son prix à l’achat et voir quelques points sur les travaux à faire. Il faut savoir trouver un bien qui ne soit pas délabré et qui  peut facilement être mis aux normes.

Calculez en amont les travaux qu’il faudra réaliser ainsi que les frais notariaux qui peuvent s’élever jusqu’à 10% du prix du bien. Il faut également considérer les charges des copropriétaires pour le cas des appartements, ainsi que les impôts sur le  foncier.